Franck Alazet - Management, Coaching & Rugby

Franck Alazet - Management, Coaching & Rugby

2011-10-08 : Quart de Finale

Après une semaine médiatiquement difficile post qualification "honteuse", commentée par la presse nationale, le XV de France s'est qualifié pour les demi-finales de la coupe du monde de rugby en battant nos "meilleurs enemis" rugbystiques, les Anglais.

 

Je ne vais pas écrire des lignes et des lignes sur le thème "je vous l avais dit" , mais j'espere que certains auront l'intelligence proportionnelle à la faculté de dénigrer cette équipe ainsi que son staff....

 

Car les joueurs ont su être intelligents durant cette semaine... Ne pas rentrer de trop dans la guerre médiatique, capitaliser sur la qualification et arrêter de se prendre la tête sur la manière dont on s'est qualifié ..

Le sport est ainsi fait que la manière aurait pu etre toute autre dans une poule plus compliquée, et que la décompréssion compréhensible après deux matchs bonifiés alors que la qualification etait quasi acquise et qu on avait la tête au crunch .... Mais c 'est aussi là, la force de cette équipe à l'instant T dans cette compétition .....

 

Contrairement à d'autres coupes du monde, on ne peut pas dire que nous avons puisé dans les réserves en poule pour se qualifier .... Nous avons su être pragmatiques et laisser le "french flair" au vestiaire .... French flair aussi agréable pour les spectateurs que parfois irrégulier et jamais constant ...

 

Le XV de France a répondu présent dans l'intensité , le combat en faisant reculer les anglais, mais a aussi régaler en premiere mi-temps avec des attaques et du jeu récompensé par 2 essais, marqués par les 2 joueurs les plus constants des matchs de poule , comme un symbole, Vincent Clerc (mystifiant sur le coup 5 anglais) et Maxime Medard idéalement placé en soutien. Mais c est surtout dans un jeu collectif retrouvé, chacun remplissant son rôle et faisant ce pourquoi il est dans l'équipe.

Bien sur, il ne fallait pas croire à 16-0 à la mi-temps que le match était gagné haut la main, cela aurait été sous estimer et ne pas respecter les anglais qui nous ont fait vivre une seconde mi-temps coriace et dure pour les nerfs  .... mais les français ont tenu en défense, ont retrouvé un sens tactique avec la trés bonne rentrée de François Trinh Duc et distillant deux bons coups de pieds de placement, et aussi le drop donnant de l'air à nos bleus.

 

Je voudrai saluer ce joueur et son intelligence vis a vis du collectif ....Placé comme titulaire depuis 4 ans par le staff à son poste, il a été remis sur le banc durant cette coupe du monde, et il a encaissé, n'a rien étalé dans la presse , a toujours travaillé et c est comme un symbole qu'il a assuré la qualification avec son drop .... A l'heure actuelle où c est facile de se lacher dans la presse, je tenais, sans le connaitre personnellement à marquer son comportement !

 

Une pensée aussi au staff technique, Marc Lievremont, Didier Retiere et Milou Ntamack ....Décriés depuis leur mise en place, inexperimentés, incohérents ... on a tout lu sur leur compétence, leur manque de stratégie, etc .... 

C'est un groupe avec les joueurs, le staff qui a vécu ensembles des moments de joie (n'oublions pas le grand chelem 2010), des moments difficiles (Australie, défaites en argentine, l'Italie..).... mais qui travaille depuis 4 ans , mais un peu plus depuis 3 mois .... Stage de préparation intense, physique au point, et qui a su réagir collectivement .....

 

Marc comme nous tous a quelques défauts, mais dans son affectif, dans la manière sans demi mesure avec laquelle il vit cetet aventure, il est attachant car vrai .... meme si la communication est parfois maladroite, mais quand le coeur parle ....

 

Maintenant, ne (re)devenons pas français dans le mauvais sens du terme ...Nous avons su être intelligents dans la difficulté et la défaite, ne devenons pas cons dans le succés ....

Il reste deux marches pour l objectif absolu ..... et comme dans la montée de l everest, on a beau être prés du sommet, les derniers metres pourtant insignifiant en pourcentage par rapport à la globalité de l ascension,  sont les plus difficiles ....

 

Alors, capitalisons ce succés, mais ne nous croyons pas champion du monde, car nous reviendrons sur terre aussi sec .... 

 

Dans l'autre quart de finale, c 'est peut etre la fin d'une époque et d'une generation dorée irlandaise qui n aura pas réussi au niveau international, hormis un grand chelem, à imposer leur qualité et leur talent à haut niveau.... O Dirscoll, O gara, etc...

Chapeau messieurs pour toutes ces années où vous nous avez embetté dans le tournoi ou en coupe d'europe !!

 

 

 

 

Résultats

Angleterre 12 - 19 France

Irlande 10 - 22 Pays de Galles



08/10/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres