Franck Alazet - Management, Coaching & Rugby

Franck Alazet - Management, Coaching & Rugby

2012-09-08 - Bayonne -Stade Toulousain match de préparation

Pour le second mais également dernier weekend de préparation de la saison, avant le derby de Balma le weekend prochain, nous avions choisi un adversaire de qualité. Le champion de France 2011-2012, et vainqueur de nous même durant la finale que nous attendions tous.

Il y a des moments dans la vie où chacun de nous a un rendez vous important à gérer. Ce weekend, nous avions bien sur rendez vous avec les bayonnais, sans aucun sentiment de revanche, car c est un match amical et la défaite en finale fait partie de notre passé, mais surtout je pense que chacun de nous avait surtout rendez vous avec lui même. Sans remords ou rancune par rapport à la finale, il y avait surtout le désir de voir où nous nous en etions face à la meilleure équipe de France en titre, et surtout la marge de progression que nous pouvons encore avoir cette saison.

C'etait un beau déplacement au coeur du pays basque, un beau weekend ensoleillé , dont j'ai même profité en restant sur place, n'étant pas du départ en bus le matin ayant envie de tirer profit de ce match pour un petit weekend basque après une semaine chargée, finie même le vendredi à 20h30....

Petit changement dans la préparation et petite conséquenec avec l'ascence des boucliers d'echauffement dans le bus ... La seule fois l'an passé où j'avais pas pensé aux boucliers, c etait le match contre Brive car nous prenions nos voitures ... J'ai vu ainsi qu'il fallait vite le vendredi switcher d'Airbus vers le rugby, pour ne pas rééditer ce genre d'erreur.

Nous allons ainsi laisser de coté la préparation raccourcie pour une autre interpretation de l heure du début du match, l'abscence des boucliers. Cependant cette préparation loin de nos protocoles habituels a certainement perturber l'entame du match. Un essai encaissé au bout de 2 minutes, et on revoit alors la finale de l'an denrier. Mais le message sur les axes de travail est bien passé et on a vu le Stade Toulousain renforcer l'aspect combat, la concentration et les efforts dans le ruck par exemple ou dans le placage aux bras pour couper la transmission du ballon. C'etait un match équilibré, avec une possession en faveur des bayonnais mais de beaux mouvement des rouges (et noir) relançant de l'an but.

Cela nous amenait à mener à Bayonne 14 à 10 à 5 minutes de la fin. Ce match étant amical, chaque équipe souhaitant surtout travailler, les penalités tentables étaient souvent jouées en à la main ou pénal touche. Les bayonnais poussaient alors, plus fort, plus intensément, mais de belles séquences de jeu , de défense de nos joueurs arretant par exemple un maul sur la ligne permettaient de garder ce score .. jusqu'à un pêcher de jeunesse avec une relance dans nos 10 metres , passe ratée, interceptée et essai entre les poteaux, pour un 17-14 en faveur des bayonnais.

Un dernier essai au coup de siffler final donnait une ampleur plus grande à notre défaite, 24-14, mais qu'il ne faut pas prendre comme une désillusion.

Je me souviens la défaite l'an dernier contre Brive et j'écrivais alors qu'elle allait faire du bien, car un certain confort et une certaine facilité s'installait. Point de facilité ou exces de confiance en ce début de saison, mais plutot un souvenir d'une finale où nous avions été plus faible que nos adversaires sur le combat , l'avancée , même si nous avions essayer de résister.

Sur le math de ce weekend , il y a bien sur des confirmations sur les qualités de nos joueurs. Il y a aussi la satisfaction de voir de l'énergie de l envie mise à défendre à batailler dans les rucks, et la satisfaction finale de voir que nous ne sommes pas forcément un gros cran en dessous, mais aussi de ne pas avoir l impression d'etre un cran au dessus , si nous avions gagné.

Nous avons affronté une superbe équipe, complementaire experimentée et nous avons su rivaliser jusqu'au bout , obligeant cette équipe à se deployer pour nous battre.

Au bout de 15 jours de preparation, cela doit pouvoir nous donner de la motivation pour travailler encore plus et une confiance raisonable.

 C'est en tous cas maintenant que nous allons rentrer dans le vif du sujet en allant défier Balma chez eux et retrouver un certain Tata ...avec le début du championnat.

Je dois avouer qu'après le frisson des phases finales, il faut aussi se remettre dans les matchs amicaux et les matchs de poule.... et se dire qu il faut travailler encore plus pour revivre cela ...

Fier de nos couleurs, Fier surtout de ce groupe avec un maitre mot partagé ce samedi après midi : Plaisir ..

Le plaisir de vivre cette saison ensembles, cette dernière commune puisque le groupe partira en juniors.

Pour cela aussi, envie de profiter de chaque instant autant que possible...

Pour nos couleurs, pour nos amitiés, pour nos futurs souvenirs ... je nous souhaite un bon début de championnat !

 



09/09/2012
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres