Franck Alazet - Management, Coaching & Rugby

Franck Alazet - Management, Coaching & Rugby

20121020 - Aurillac - Stade Toulousain

Les voyages forment la jeunesse, et dés l'annonce de la composition de la poule, nous avions noté ce déplacement dans le cantal : 20 octobre, déplacement à Aurillac. Cela nous permettait d'envisager un déplacement dans des conditions météorologiques relativement convenable.

Après un voyage de 4 heures, nous ne pouvions imaginer un tel temps, surtout comparé aux derniers jours à Toulouse. Ciel dégagé, température presque estivale , et il n'y avait guere que le vent pour venir ternir ce bilan climatique.

Le bus n'avait jamais été aussi silencieux à l'aller, chacun essayant de prolonger un peu la nuit un peu courte avec un rendez vous à 6h45.

Après une belle pause repas du midi, nous arrivons donc sur la plaine de jeu, et prenons place dans les vestiaires. 2 vestiaires pour l'équipe, avec un vestiaire pour les avants et un vestiaire pour les arrières , c est autant de place pour se changer et se préparer.

Ce match a été pris avec le plus grand sérieux, Aurillac étant sur le podium de notre poule

Le vent intense soufflant en rafale était un élément important à prendre en compte et la première surprise aura été de voir Aurillac, vainqueur du tos de choisir d'attaquer le match avec l'appui du vent. Cela venait sans doute de l'envie de nous mettre la pression dés le début du match.

Le match avait justement beaucoup de mal à se lancer, avec beaucoup de fautes de mains et de mêlées pour des en avants répartis dans chaque camp. Après 15 minutes de jeu, nous pensions lancer le match avec le premier essai en coin de Clément. Quelques erreurs de défense plus tard, dont un petit coté mal couvert, et Aurillac revient à notre hauteur 5-5.

Il y a ensuite 2 nouveaux essais de Clément et Hugo pour prendre un peu le large.15-5 puis 20 à 5 avec le triplé de Clément. Les buteurs ont eu du mal à gérer le vent très fort, et cela a donné lieu à quelques inédits comme cette "lucarne" de Franck sur une transformation suite à un essai entre les poteaux...la trasnformation passant sous la barre transversale. Cela ne restera qu'une petite peripétie indédite puisque l'équipe continuait son travail avec un drop de 50 mètres de Franck , donnant plus d'ampleur au score (23-5) avant que Thomas ne vienne marquer un nouvel essai (28-5).

Aurillac réagissait avec un second essai (28-10), puis Maxime Thouron rentré en jeu marque un essai en coin, transformé de belle manière malgré la difficulté par Franck, 35-10, puis Maxime Gau vient finir le travail (40-10).

Dans les dernières minutes Aurillac reprenanit du poil de la bête et poussait un peu plus ce qui aboutira à un troisième essai des locaux pour un score final de 40 à 17 et 7 essais à 3 avec l'obtention du point de bonus offensif. 5 matchs, 25 points, le tableau de marche est respecté.

La semaine passée , le score offrait un clin d'oeil à Gaetan et Sam avec le 81 du Tarn, cette semaine, il y a juste le 7 qui peut être un clin d'oeil au capitanat (Maxime Ourliac capitaine ce match jouait en 7) et à Sacha, monsieur 7, resté à Toulouse sur blessure.

Le retour aura été un peu long avec un retour à 21h, mais toujours moins éprouvant avec un résultat positif. Il reste maintenant un derby à préparer avec la réception de nos voisins de Colomiers à Ernest wallon la semaine prochaine.

 



21/10/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres